L’ACSP célèbre l’approbation unanime du projet de loi C-277 par le Sénat

Pour publication immédiate

 L’ACSP célèbre l’approbation unanime du projet de loi C-277 par le Sénat

Ottawa, le 8 décembre 2017 – L’Association canadienne de soins palliatifs célèbre l’approbation unanime par le Sénat du projet de loi C-277. « Il s’agit de notre premier grand résultat vers la création d’un cadre durable et national pour les soins palliatifs », a déclaré Sharon Baxter, directrice générale de l’Association canadienne de soins palliatifs.

Le projet de loi C-277 a d’abord été présenté à titre de projet de loi privé par la député de Sarnia-Lambton, Marilyn Gladu. Il a rapidement obtenu l’appui de nombreuses organisations nationales dont l’ACSP, qui a témoigné au soutien du projet de loi devant le Comité de la santé de la Chambre des communes et le Comité sénatorial permanent des affaires sociales, des sciences et de la technologie.

À la fin de la troisième lecture au Sénat, le projet avait recueilli le soutien ferme de tous les partis, ainsi que l’approbation de plus de 100 organisations. « Je voudrais exprimer ma reconnaissante à la député Marilyn Gladu, qui a parrainé ce projet de loi, mais je salue également le travail acharné et les efforts soutenus de tous les organismes nationaux canadiens, notamment de la Coalition pour les soins de fin de vie de qualité (CSFVQ), et le caractère véritablement non partisan du soutien obtenu de la part de toute la classe politique, a ajouté madame Baxter. Cela montre que sur les questions qui comptent vraiment, les Canadiens sont unis, et que nous pouvons réaliser de grandes choses en travaillant ensemble. »

Grâce à l’approbation unanime du Sénat, le projet de loi C-277 recevra la sanction royale et deviendra une loi. Le projet de loi demande au ministre de la Santé de rencontrer ses homologues provinciaux et territoriaux dans un délai de six mois et de créer un cadre national pour fournir rapidement des soins de fin de vie accessibles à tous les Canadiens d’un océan à l’autre. Sharon Baxter a réitéré l’engagement ferme de l’ACSP à respecter cet objectif. « L’adoption du projet de loi C-277 est un premier pas important, mais les engagements suivants le sont tout autant, voire même davantage », a affirmé madame Baxter. L’ACSP et tous nos membres ont très hâte de collaborer avec tous les députés et sénateurs, en vue de faire des soins palliatifs en temps opportun et accessibles une réalité pour tous les Canadiens. »

Pour plus d’informations, veuillez communiquer avec :
John Papadimas
Communications and Policy Advisor / Conseillère en communications
Canadian Hospice Palliative Care Association (CHPCA) / Association canadienne de soins palliatifs (ACSP)
Email/courriel : jpapadimas@chpca.net
Phone/Téléphone :  (613) 241-3663 Ext/Poste. 229
Toll Free/sans frais :  1-800-668-2785  Ext/Poste. 229
Fax/télécopieur :  (613) 241-3986

Retournez au nouvelles

 
blog comments powered by Disqus