Mary Lou Kelly

Prix d’excellence

2011 lauréat: Dre Mary Lou Kelley

Photo _marylou _kelleyL’ACSP était heureuse de décerner son Prix d’excellence de 2011 en soins palliatifs à Mary Lou Kelley, Ph.D., M.S.W., une professeure de travail social dévouée et novatrice à l’Université Lakehead.

La Dre Kelley est fermement résolue à faire avancer les soins palliatifs dans les régions rurales du Canada et au sein des collectivités des Premières nations. Elle travaille sans relâche pour améliorer les soins de fin de vie dans différents milieux et auprès de populations diverses, notamment en dirigeant des recherches appliquées sur la façon d’améliorer les soins palliatifs dans les établissements de soins de longue durée et auprès des personnes âgées.

La Dre Kelley compte de très nombreuses réalisations, notamment :

  • Elle a dirigé une série d’études nationales visant à élaborer, à valider et à mettre en œuvre un modèle de renforcement des capacités communautaires pour faire avancer les soins palliatifs dans les régions rurales.
  • Elle a travaillé en vue de combler les lacunes entre les soins palliatifs et la gériatrie par l’entremise de l’Équipe en voie de formation (EVF) des IRSC sur les Soins en fin de vie aux personnes âgées, une première au Canada.
  • Elle a fondé le Northern Educational Centre for Aging and Health à l’Université Lakehead (maintenant le CERAH).
  • Elle a créé le seul programme canadien de certificat universitaire interdisciplinaire en soins palliatifs, qui a été reconnu et mis en œuvre à l’échelle internationale.
  • Elle a mené une recherche active participative en vue d’élaborer des programmes de soins palliatifs dans les collectivités des Premières nations.

La Dre Kelley a contribué de façon constante et passionnée à des soins de fin de vie de qualité, que ce soit dans le domaine de la défense des intérêts ou du transfert des connaissances, et ce travail dévoué a permis de faire une différence au chevet des Canadiens mourants. Comme l’explique l’une des personnes qui a proposé sa candidature : « Son leadership, son engagement et ses réalisations font d’elle une pionnière qui a proposé de nouvelles idées et de nouveaux services permettant d’améliorer considérablement l’accès à des soins palliatifs de qualité, surtout pour les personnes âgées, les personnes vivant dans des régions rurales et éloignées, ainsi que les collectivités des Premières nations au Canada. »